Une jolie poupée au crochet

Voici la jolie poupée que j'ai eu le plaisir de crocheter à partir du livre de Rose Pierret : « Mes poupées au crochet ». Après avoir confectionné plusieurs amigurumis, il s'agissait-là de ma toute première poupée et je me suis régalée à la voir naître peu à peu sous mon crochet.


Un beau livre




Le tutoriel se trouve dans le livre « Mes poupées au crochet » de Rose Pierret (alias " Rose et puis c'est tout "), paru aux éditions Marabout.
 
C'est un livre que je vous conseille fortement si vous avez l'intention un jour de crocheter de jolies poupées. Grâce à lui vous allez apprendre à réaliser un corps que vous pourrez ensuite personnaliser selon vos envies pour en faire une fille / un garçon, aux cheveux longs ou courts, une poupée blonde, brune ou rousse... Ainsi qu'une garde-robe variée !


➦ À lire : Présentation du livre « Mes poupées au crochet »



Confection de la poupée

 

Pour réaliser ma poupée, j'ai utilisé une pelote Catona 50 de Scheepjes couleur peau. Il m'a également fallu un peu de ouate de rembourrage pour donner du volume au corps, ainsi qu'un bout de fil d'aluminium que l'on enfoncera entre le buste et la tête pour la faire légèrement bouger.


Un corps neutre


Dans son livre, l'auteure nous propose un modèle de base pour réaliser un corps (sans sexe défini). Ce corps sera le même pour toutes les poupées (fille ou garçon). Les étapes sont bien détaillées, si bien que je n'ai rencontré aucun problème lors de sa confection. Je précise que le livre est accessible aux débutants. Personnellement, cela faisait environ 5 mois que je m'étais lancée dans le crochet lorsque j'ai crocheté cette poupée.

Vous remarquerez qu'il y a deux lignes de démarcation sur ce corps (une sur la tête et une au niveau du buste). Celle qui se trouve sur la tête nous sera utile pour la pose des cheveux et sera cachée par la suite. Celle du buste en revanche restera visible. Il s'agit de la couture qui nous permet de relier le haut et le bas du corps. Je ne suis pas fan de cette démarcation...


Personnalisation

 

C'est ensuite à nous de personnaliser notre poupée
en lui ajoutant des cheveux pour en faire soit un garçon, soit une fille.

Je voulais que ma poupée ressemble à ma fille. C'est une petite brune, j'ai alors utilisé une pelote Catona 50 de Scheepjes couleur chocolat et il m'a quasiment fallu la pelote entière pour réaliser la chevelure de la poupée ! C'est presque autant de fil que pour crocheter le corps... 
 
Les cheveux sont posés un à un à l'aide d'un crochet de plus petite taille (afin qu'il puisse entrer facilement dans les mailles existantes). Les cheveux sont très longs au départ, mais pas de panique ! La poupée passera ensuite chez le coiffeur. La pose des cheveux est une étape longue et minutieuse.


Broderie du visage

 


La réalisation du visage  (pose des cheveux, broderie des yeux et du nez) est l'étape que j'ai préférée. Ma fille ayant les yeux marron (comme sa maman), je les ai brodés avec le même fil couleur chocolat que ses cheveux. Vous remarquerez que l'on ne brode pas la bouche. Cela permet de ne pas donner d'expression au visage de la poupée. Elle pourra alors être joyeuse ou triste selon les envies de notre enfant durant ses différents moments de jeux.


Coupe de cheveux

 

 La coupe de cheveux va donner sa personnalité à la poupée.
J'ai bien aimé jouer à l'apprentie coiffeuse...


Au moment de prendre mes ciseaux et de couper, j'ai eu peur de me louper. D'ailleurs, cette crainte était fondée puisque j'ai raté sa coupe de cheveux. Je me suis alors reprise en retirant une partie de la chevelure et en posant de nouveaux brins. Ce n'est pas facile de faire une jolie coupe réaliste...


Confection des vêtements

 


Une fois la poupée réalisée, il a fallu que je l'habille. 
J'ai alors commencé par lui crocheter une jolie petite jupe.  


Je lui ai également crocheté un débardeur à fines bretelles.
Ainsi qu'une paire de chaussures noires à lacets.

Pour les vêtements, je n'ai pas toujours suivi le patron à la lettre (pour le débardeur et les chaussures). Comme quoi, il est plutôt facile de modifier un peu les tutoriels proposés pour créer de nouvelles pièces assez simples.


La poupée terminée

 



J'ai aimé :

- Le fait de pouvoir créer des poupées différentes selon la laine utilisée.
- La taille de la poupée, qui n'est je trouve ni trop petite ni trop grande.
- La forme des pieds qui lui permet de porter des chaussures.
- La forme des mains originale (avec le pouce apparent). 
- La variété de vêtements proposés.


Je crois que j'aime tout dans le livre « Mes poupées au crochet ». Je me suis régalée à crocheter cette petite poupée de 23 cm de hauteur et j'ai déjà envie de lui confectionner des copines et des copains. Les possibilités de personnalisation sont variées. L'auteure nous propose dans cet ouvrage un grand choix de vêtements, mais vous pourrez également créer les vôtres si vous le souhaitez. Les tutoriels sont simples à suivre, même pour les personnes qui débutent. Vous l'aurez compris, je suis conquise !


Fournitures nécessaires
 à la réalisation du corps de la poupée

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 
Tutoriel Livre « Mes poupées au crochet » (15,90€) 
Coton mercerisé Catona50 - Scheepjes (2,15€ la pelote de 50 g)
Teintes : Peau, chocolat
Fil d'aluminium / Ouate de rembourrage
Crochet Clover (taille : 2,5 mm) / 1 anneau marqueur / 1 aiguille à laine

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
 


Qui a envie de crocheter une poupée ?





 Nathalie, blogueuse « Art du Fil » 
COUTURE - CROCHET - TRICOT - BRODERIE
Créative, Nath est une autodidacte passionnée 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire