Sac trapèze - Kiyohara

Voici le sac trapèze Kiyohara (une marque de patrons japonais) que j'ai cousu dernièrement. Pour cette version, je me suis amusée à modifier légèrement le patron afin de le rendre plus girly. Vous allez voir...


Fournitures utilisées

 

C'est chez la mercerie Au Fil du Temps que j'ai trouvé les fournitures 
dont j'ai eu besoin pour réaliser ce sac. 

J'ai tout d'abord utilisé le patron du Trapezoïd Bag Kiyohara.
C'est une marque Japonaise de patrons que je n'avais jamais testée.

Pour le tissu extérieur, j'ai opté pour un coton natté Linum en coloris gris perle. C'est un tissu épais et résistant. Pour les grandes poches intérieures, j'ai jeté mon dévolu sur un magnifique coupon de tissu Liberty Phoebe. Je suis fan de l'imprimé et du coloris. Pour refermer mon sac, j'ai choisi une grande fermeture à glissière en métal. Pour le décorer, j'ai ajouté du biais lurex argent et du passepoil lurex rose que j'avais en stock.
 

Réalisation du sac

 


Pour commencer j'ai tout d'abord découpé chaque feuille du patron papier, puis toutes mes pièces dans les tissus coton natté et Liberty. Cela faisait au total pas mal de pièces à assembler pour arriver au résultat final !
Le tissu Linum a tendance à s'effilocher facilement. Pour éviter les problèmes par la suite, j'ai surfilé toutes les pièces à la surjeteuse avant de commencer l'assemblage du sac. C'est une précaution qui était nécessaire.


Un sac costaud

 

Mis à part ce petit souci d'effilochage (qui se règle une fois le coton natté surfilé), je vous assure qu'il s'agit d'un tissu d'excellente qualité, qui se distingue des autres par son épaisseur et sa robustesse. En plus de ça, il est facile à travailler ! Sur l'e-shop, ils précisent qu'il s'agit d'une toile épaisse, hyper robuste et inusable qui peut également être utilisée pour confectionner des housses de fauteuils ou de canapés. Cette matière est donc idéale pour réaliser des sacs comme celui-ci.
 
 

Le patron

 
 

C'était la première fois que j'utilisais un patron Kiyohara. Voyant que les explications tenaient sur une seule feuille (schémas de découpe compris), j'ai pensé qu'elles seraient sans doute un peu trop succinctes et j'ai mis plusieurs jours avant d'oser me lancer par peur de me planter. Les patrons que j'utilise habituellement sont beaucoup plus détaillés !
 
Là, il fallait se débrouiller avec quelques schémas qui ont finalement été suffisants car tout s'est bien passé ! Je vous rassure, les pièces s'emboitent très bien entre elles. Je ne conseillerais pas forcément ces patrons aux débutants, mais pour les personnes (comme moi) qui ont déjà cousu quelques sacs auparavant, vous n'aurez pas de difficulté à réaliser celui-ci. Je me suis même compliqué la tâche en voulant rajouter quelques détails.


Mon sac trapèze terminé

 

Si je n'avais pas voulu embellir le devant de mon sac, 
il aurait pu ressembler à la photo ci-dessus 
( arrière du sac )

Celui-ci ne se ferme pas totalement, mais nos affaires y sont tout de même protégées. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le sac est doté d'une grande fermeture à glissière en métal de 40 cm de long.

C'est une fermeture de qualité, bien solide !
J'ai oublié de préciser que celle-ci est non-séparable.

De l'autre côté, il y a une bande de propreté (carré)
Sa fonction ? Nous aider à refermer notre sac aisément.


 

Quelques modifications

 

Le devant du sac a été légèrement modifié par mes soins 
afin d'être plus girly et pour lui ajouter un peu de praticité.  


J'ai ajouté une grande poche compartimentée qui fait toute la largeur du sac. J'ai également posé un passepoil Liberty au-dessus qui rappelle la doublure intérieure. Je l'ai réalisé à l'aide d'un petit cordon. En haut, se trouvent deux petits pompons assortis au tissu Liberty. C'est très mignon !

Finition des poches avec du biais

Ce sac Kiyohara est doté de deux poches sur les côtés. Au lieu de faire un simple ourlet, j'ai préféré ajouter du biais lurex argenté sur le haut de celles-ci. Cela fait écho à la finition de la poche compartimentée située à l'avant du sac. Vous me connaissez, j'aime quand ça brille !

Ajout d'une poche compartimentée

À l'intérieur, nous sommes censés mettre une poche plaquée compartimentée d'un seul côté du sac. Pour qu'il soit encore plus pratique, j'en ai ajouté une de chaque côté. Cela fait plus de rangement
 
Du Liberty pour une touche féminine !

Et regardez-moi ce magnifique tissu Liberty Phoebe !
J'aime beaucoup ses teintes roses

Des poches doublées

Les poches intérieures sont rigidifiées à l'aide de thermocollant, puis doublées. J'ai même ajouté du passepoil lurex rose sur le haut. 

Quelle doublure pour l'intérieur ?

A la base, je comptais faire toute ma doublure dans ce joli coupon de Liberty. Mais s'agissant d'un tissu fin et pour que le sac ait plus de tenue et soit au final plus robuste, j'ai finalement réalisé la majorité de la doublure dans le même tissu épais que l'extérieur et je trouve le rendu très bien ainsi.


Verdict

 

Ma machine à coudre (Brother FS40) a bien géré les épaisseurs. Par endroits, il y en avait pas mal mais comme c'est du tissu (et non pas du simili cuir) ça se coud plus facilement. Je n'ai au final rencontré aucune difficulté, malgré mes réticences en voyant le peu d'explications fournies la toute première fois. Je le répète, elles étaient finalement suffisantes. À aucun moment je ne me suis sentie perdue, sans savoir que faire.

En ce qui me concerne, je trouve ce sac un peu gros pour moi pour l'utilisation que j'en ai au quotidien. Mais il conviendra aux femmes qui transportent beaucoup d'affaires. Je trouve qu'il a une bonne contenance et sera parfait comme sac d'été lorsque nous irons à la plage et qu'il faudra emporter les gourdes et les goûters pour les enfants. Après si vous préférez l'utiliser comme sac à main, n'hésitez pas à jouer avec les matières ! Pourquoi ne pas utiliser du lin lamé, du simili cuir ou encore de la toile à sac qui lui donneront un aspect plus élégant.



Modifications apportées au patron
du Trapezoïd bag (Kiyohara)


- Pose d'un biais lurex argenté sur le haut des poches plaquées
- Ajout d'une grande poche compartimentée sur le devant du sac
- Ajout d'un passepoil Liberty + 2 pompons décoratifs
- Les poches intérieures ont été doublées et rigidifiées  
- Les poches intérieures sont aussi ornées d'un passepoil lurex rose 
- Ajout d'une poche plaquée intérieure supplémentaire



Je suis très satisfaite du rendu final. Je trouve ce sac charmant, de grande contenance et costaud de par sa matière et sa fermeture Éclair métallique. Certes ce sac n'est pas totalement fermé, mais pas non plus tout ouvert. Nos affaires y sont tout de même bien protégées. 


Fournitures nécessaires
 à la réalisation de ce sac

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 
Patron Trapezoïd bag - Kiyohara (8,50€ / Patron papier)
Tissus Coton natté Linum gris perle - Au Fil du Temps (34€ / mètre)
Liberty Phoebe - Mercerie Au Fil du Temps (28,80€ / mètre)
Biais lurex argenté / 2 pompons décoratifs / Biais Liberty (fait maison)
1 fermeture à glissière en métal grise (4,50€), fil gris


Machine à coudre : Ce sac a été réalisé avec la Brother FS40



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Que pensez-vous de ce sac ?





 Nathalie, blogueuse « Art du Fil » 
COUTURE - CROCHET - TRICOT - BRODERIE
Créative, Nath est une autodidacte passionnée 


10 commentaires:

  1. Bonjour Nathalie ,super réalisation ,trés jolie avec les petites fantaisies !!!bravo ,Liliane

    RépondreSupprimer
  2. J’adore ce que tu as fait de ce sac c’est simple et original en même temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la simplicité vient du tissu choisi. Il serait intéressant de voir son rendu dans d'autres matières (comme le simili cuir, par exemple) qui pourraient lui donner un aspect plus chic. Merci pour ton commentaire en tout cas :-)

      Supprimer
  3. Trop beau j'aime beaucoup les petits détails ainsi que les pompoms :)

    RépondreSupprimer
  4. Comme toujours un superbe sac bien réalisé ! Le Liberty est à tomber... Des fois trop grand ça n’est pas pratique mais comme tu dis pour la plage et le goûter il sera parfait! Tu seras la plus chic de la plage 😉! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)
      J'ai craqué pour ce Liberty, il est trop beau !
      Tu as raison, je préfère aussi les sacs plus petits pour la vie de tous les jours. Mais de temps en temps c'est utile d'avoir un sac plus grand (comme là pour aller à la plage ^^) Bises

      Supprimer
  5. Est-ce que vous pourriez nous dire les dimensions finies du sac, ainsi que les métrages de tissu correspondants ?
    En tout cas, c'est très tentant ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je n'ai pas le sac sous la main alors je vous cite ce qu'il est écrit sur la fiche produit ;-)
      https://www.les-fils-du-temps.com/patron-trapezoid-bag-kiyohara,fr,4,trapezoid-bag-noir.cfm
      "Une fois fini le sac fait 35 cm de large sur 24 cm de haut et 14 cm environ de profondeur."

      Fournitures :
      1 fermeture de 40 cm
      Tissu extérieur : 80 x 110 cm
      Doublure : 75 cm x 110 cm

      J'espère que cela pourra vous aider :-)
      Bonne journée

      Supprimer