POUR L'AMOUR DU FIL . . .

Les qualités à avoir pour devenir testeuse

Continuons notre série d'articles sur le rôle que les testeuses jouent lorsqu'elles collaborent avec une marque ou une créatrice avant la sortie d'un nouveau patron de couture ou tutoriel de crochet. Après vous avoir énuméré dans un précédent article quelles pouvaient être les raisons qui nous poussent à vouloir endosser ce rôle de testeur, je voudrais aujourd'hui prendre le temps de vous citer quelles sont les qualités que doivent avoir les personnes choisies par la marque. Je rappelle que faire partie du groupe de test est basé sur le volontariat et n'est en principe pas rémunéré. Mais cela n'empêche pas que l'on attend de vous un travail sérieux.




 Disponibilité

Il faut bien sûr être disponible aux dates précises durant lesquelles le test a lieu. Cela parait évident, mais il est bon de le rappeler. Si vous savez d'avance que vous ne pourrez pas rendre votre copie dans les temps, cela ne sert à rien de postuler !


Ponctualité

Il faut savoir que la période de test est souvent assez courte (environ 10 jours). Ce n'est pas la peine de s'engager auprès d'une marque qui compte sur nous si nous savons d'avance que nous ne pourrons pas honorer notre job' dans le temps imparti (car nous partons en vacances ou parce que nous avons une semaine de travail chargée, par exemple). Mais si vous réalisez votre test rapidement et que vous rendez votre copie en avance, cela sera évidemment très apprécié par la marque qui vous proposera sans doute de participer à de nouveaux tests à l'avenir.


Sérieux

La créatrice nous accorde sa confiance et nous confie son précieux " bébé ". À nous de ne pas la décevoir sous peine de ne plus figurer dans son panel de testeurs par la suite. Nous avons un rôle déterminant à jouer dans  le processus de lancement d'un nouveau patron / tutoriel. Nous devons donc prendre ce rôle à cœur et nous appliquer du mieux possible afin de pouvoir fournir des remarques pertinentes.


Travail qualitatif

Cela parait logique, mais sachez que la marque attend de ses testeuses un résultat soigné et bien fait. Si l'on publie les photos d'une réalisation mal faite voire complètement ratée, cela ne lui fera pas une bonne pub car les personnes qui verront ces clichés n'auront alors pas envie d'acheter le produit. Alors si vous avez un niveau débutant dans un domaine précis (couture, crochet...) ne postulez pas sur des tests où l'on vous demandera d'avoir un niveau expert. De la même manière, prenez le temps de soigner vos finitions ainsi que les photos de votre réalisation. La marque compte sur vous et attend en retour de belles photos.


Discrétion

La créatrice qui nous confie son précieux projet nous donne toute sa confiance en nous faisant participer à ce test qui lui servira en quelque sorte de contrôle qualité. En acceptant de participer à la phase test d'un produit et en ayant le privilège de découvrir avant tout le monde le futur patron / tutoriel, l'on s'engage en toute logique à ne pas en parler autour de soi et à ne RIEN divulguer sur son blog ou les réseaux sociaux avant que la créatrice ne nous ait donné son feu vert. En ce qui concerne les tests pour Shamballa Bags, une fois la période définie terminée, Sammy donne à chacune de ses testeuses une date indicative à laquelle elle pourra publier ses photos pour les partager avec sa communauté. Cela évite que toutes les publications parlant d'un même produit ne soient balancées en ligne le même jour.


Savoir faire de belles photos

Les marques souhaitent obtenir de belles photos et sélectionnent bien souvent leurs testeuses parmi les filles qui publient de beaux clichés sur les réseaux sociaux. En effet, une belle photo donne envie d'acheter le patron / tutoriel. Pour cela, il est impératif de savoir manier son appareil photo et de faire de belles mises en scène autour du produit photographié. Prenez votre réalisation en photo devant un fond neutre, clair et essayez de faire en sorte que le résultat soit joli. Cela demande une certaine sensibilité. Si vous prenez en photo votre jolie réalisation (aussi belle soit-elle), le résultat ne pourra être que médiocre si l'on voit votre cuisine ou le bazar de votre salon en arrière-plan... Faites attention aux détails !


Avoir une communauté intéressée

On ne va pas se mentir, les marques cherchent de la visibilité... Plus on en parle sur les réseaux sociaux ou les blogs, mieux c'est ! Dès la sortie du patron, les membres du panel devront publier leur version test (à des dates précises) pour présenter la nouveauté et donner leur avis sur le produit testé auprès de leur communauté. Cela permet aux clients de voir différentes versions d'un même produit pour s'en faire une idée plus précise. Un coup de cœur pour une réalisation vue sur le net peut déclencher un acte d'achat ! Il m'arrive souvent de ne pas être emballée dans un premier temps par les photos publiées par une marque à la sortie de son nouveau patron. Mais je craque lorsque je vois une magnifique réalisation publiée sur les réseaux sociaux par une personne que je suis. Inutile donc d'avoir des milliers de likes sur Facebook ou Instagram pour attirer une marque à vous. Ce qui compte, c'est que vous fassiez de belles photos et que votre communauté puisse être intéressée par le produit dont vous allez parler. Cela se joue au feeling ! La créatrice peut très bien vous choisir parce qu'elle aime ce que vous faites, parce qu'elle voit que les réalisations que vous montrez sont soignées, parce que vous montrez de l'intérêt pour sa marque (en likant et commentant ses publications, ses articles de blog, en parlant d'elle...) et ce, même si vous n'avez que peu d'abonnés.




Vous l'aurez compris, les personnes qui s'engagent comme testeuses pour une marque sont volontaires et ne sont en principe pas payées pour cela. Seul le patron ou le tutoriel sera offert aux personnes qui auront accepté de consacrer de leur temps pour tester et transmettre leurs remarques. Pour devenir testeuse, il faut posséder un certain nombre de qualités (que je viens de vous énumérer ci-dessus) car nous avons un rôle déterminant à jouer. C'est pourquoi il est important de s'impliquer sérieusement dans le projet et de ne surtout pas bâcler son travail car les retours positifs comme négatifs seront  très précieux pour la créatrice qui pourra les prendre en compte pour effectuer quelques corrections avant la mise en vente du produit. Même si les contreparties ne sont pas énormes, il est tout de même enrichissant en tant que testeur de participer à l'essor d'une marque. Cela nous permet d'avoir un petit aperçu de l'envers du décor.




Avez-vous d'autres questions 
sur le rôle des testeuses ?






 Nathalie, blogueuse « Art du Fil » 
✄ Passionnée de couture et de crochet 
Créative, Nath est autodidacte. Elle aime coudre de jolis sacs et confectionne d'adorables amigurumis... Mais pas que !




https://www.instagram.com/cousubynath/https://www.facebook.com/pages/CousuByNath/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/cousubynath

1 commentaire: