JOURNAL DE BORD D'UNE COUTURIÈRE AUTODIDACTE PASSIONNÉE

Ma participation au Défi Broderie Green 2

Début octobre, je me suis lancée dans la broderie grâce à un défi qui a eu lieu sur instagram et qui nous était proposé par Julie Jolis Songes. Ce défi a attiré de nombreuses débutantes (comme moi). Avec le #defibroderiegreen2, j'espérais pouvoir apprendre divers points techniques grâce aux vidéos qui seraient postées au fur et à mesure du défi par Julie sur son compte instagram afin de nous guider dans la réalisation de cette feuille d'automne dessinée par ses soins.   


Feuille d'automne

Nous avions le choix entre deux feuilles.  Le grand modèle mesurait 22,5 cm en taille réelle et le plus petit 14,5 cm. J'ai opté pour la petite feuille car c'est celle qui rentrait entièrement dans mon petit tambour à broder. Concernant la difficulté, les deux versions étaient du même niveau. Broder la grande feuille demandait juste un peu plus de temps et de fil. J'ai donc reporté le modèle sur mon tissu avant de commencer la broderie. Cela servira à me guider en temps voulu.


En ce qui me concerne, je ne connaissais rien en broderie avant de débuter ce défi. Les rares fois où il m'était arrivé de broder quelque-chose, je l'avais fait au feeling sans aucune connaissance dans ce domaine. Mais comme j'aime les loisirs créatifs en général, savoir broder m'intéressait beaucoup notamment pour pouvoir customiser certaines créations. J'étais donc impatiente de débuter ce défi. 


étape n°1 : le contour

La première étape consistait à broder le contour et la nervure centrale au point arrière ou au point de tige (au choix !) J'ai choisi cette deuxième option car c'était un point que je ne connaissais absolument pas mais qui me semblait intéressant car assez épais pour réaliser un contour. C'était une première pour moi, mais j'étais contente du résultat ! Pour ce faire, j'ai utilisé un fil noir DMC à 3 brins.


étape n°2 : les nervures
 
La deuxième étape consistait à broder toutes les nervures au point de tige ou au point arrière. Ayant déjà fait le contour au point de tige, j'ai voulu tester un nouveau point. J'ai alors pris mon fil DMC noir à 3 brins et j'ai tenté le point arrière, mais je trouve le résultat moins régulier et finalement moins joli que le point de tige. Je regrette un peu mon choix. J'ai encore besoin de m'exercer !


étape n°3 : le passé plat

Nous avons ensuite commencé à remplir notre feuille d'automne avec un tout nouveau point : le passé plat. Cette fois-ci, j'ai choisi un fil à broder orange. Nous devions réaliser ce passé plat dans un sens précis. Les cases à remplir étaient toutes petites alors cette étape ne m'a pris que peu de temps.


étape n°4 : le point de sable

Nous avons continué le remplissage de la feuille avec la découverte d'une nouvelle technique : le point de sable. Cela consiste à faire de petits points et ce n'est vraiment pas compliqué... Cette fois-ci, j'ai utilisé un fil à broder marron.


étape n°5 : le point de noeud

Je languissais cette étape car j'avais déjà eu l'occasion de voir ce point de nœud et je désirais vraiment apprendre à le faire. Mais il est en réalité plus compliqué à réaliser qu'il n'y parait ! Mon premier essai était d'ailleurs catastrophique. Je vous laisse admirer le désastre ici. J'ai alors recommencé cette étape quelques jours plus tard avec un fil vert foncé plus fin. Ce n'était pas parfait, mais un peu mieux...


étape n°6 : le point de plume

Réaliser le point de plume (en rouge) a été un vrai plaisir ! Ce point est très agréable à faire et le rendu est vraiment joli. J'en ai profité pour remplir un peu plus l'étape précédente (celle du point de nœud). La case étant plus fournie et les couleurs rouge et vert mélangées, je trouve le résultat beaucoup plus sympa !


étape n°7 : le point lancé

Une fois encore, le point lancé (en rouge) a été très simple à réaliser. Le plus dur est de faire des lignes qui soient  parfaitement parallèles (ce n'est pas mon cas).


étapes n°8 et 9 : point de gerbe 
et point de bouclette

La photo est moche, mais ces points le sont encore plus ! Non, je n'exagère pas... Le point de gerbe (en bas) est quand-même plus réussi que le point de bouclette (situé juste au-dessus) que j'ai dû recommencer à trois reprises, mais que je n'ai finalement jamais réussi à faire... Je ne sais pas pourquoi, mais mes bouclettes ne se sont jamais vraiment formées... Je ne suis pas parvenu à obtenir des boucles avec de jolis arrondis... Tant pis, ce point et moi nous ne sommes pas copains.


étape n°10 : point de chausson

 Le point de chausson (en marron) en revanche a un très beau rendu !  


étape n°11 : le point d'épine

Il aura fallu m'y prendre à deux reprises pour réaliser un point d'épine 
à peu près maîtrisé (en orange), mais je suis plutôt contente du résultat final. 


étape n°12 : le point de chaînette

Le point de chaînette (en orange)
fait partie des points que j'ai pris plaisir à réaliser.


étape n°13 : le point de cordonnet

Mon point de cordonnet (en vert) par contre n'est pas très droit
et pas parfaitement exécuté... Peux mieux faire !


étape n°14 : point tissé

Début novembre, nous voilà déjà à l'étape ultime : celle du point tissé (en orange).
C'était un point très simple à réaliser, mais d'un bel effet.  


Bilan du défi

Pendant un peu plus d'un mois, les autres brodeuses et moi avons rempli notre feuille d'automne petit à petit en suivant les consignes et les vidéos explicatives de Julie. Je la remercie car grâce à elle, j'ai pu apprendre divers points de broderie qui me serviront à personnaliser de futures créations couture. L'idée de ce défi était vraiment bonne et s'il y en a un prochain, j'y participerai volontiers. Ce n'était pas contraignant du tout car nous avions à chaque fois plusieurs jours pour réaliser une étape et celle-ci ne nous prenait jamais beaucoup de temps. Ma broderie finale est loin d'être parfaite, mais le but était de m'entrainer. D'ailleurs je pense combler les espaces vides (parfois trop gros) pour m'exercer encore un peu à certains points que je ne maîtrise pas encore très bien. Beaucoup de points étaient très simples à faire, d'autres m'ont beaucoup plu (comme le point de plume, le point de chausson ou encore le point de chaînette) et d'autres au contraire m'ont vraiment pris la tête (mention spéciale pour le point de bouclette !) Quoi qu'il en soit, j'ai découvert que la broderie était un loisir très agréable. Contrairement à la couture, peu de matériel est nécessaire et celui-ci peut s'emporter facilement en vacances. J'ai acheté du fil DMC et je continuerai à broder à l'avenir car j'ai apprécié ces moments de calme, en tête-à-tête avec moi-même le soir sur mon canapé. De plus, je suis persuadée que la broderie et la couture sont complémentaires. Grâce à cette nouvelle corde à mon arc, je vais pouvoir embellir mes futures créations et cela me réjouit !




Qui fait de la broderie ?





 Nathalie, blogueuse 
✄ Couturière amatrice depuis 2015 
Autodidacte, Nath s'est lancée sur le tard et a trouvé dans ce loisir, une véritable passion... Vive la couture !




https://www.instagram.com/cousubynath/https://www.facebook.com/pages/CousuByNath/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/cousubynath

2 commentaires:

  1. Superbe feuille d'automne et pour une première tu t'es bien débrouillée ! Bravo LYNE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est encourageant, surtout que je ne suis pas très satisfaite de moi pour plusieurs points :-)

      Supprimer

- - - - - - - - - - - - - - - - ✃ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
✎ MERCI à toutes les personnes qui prendront le temps de me laisser un COMMENTAIRE afin de me faire part de leurs impressions suite à la lecture de mon article. C'est toujours un plaisir de vous lire ! ✉
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ✁ - - - - - - - - - - - - - - - -