JOURNAL DE BORD D'UNE COUTURIÈRE AUTODIDACTE PASSIONNÉE

Patrons pochette ou PDF ?

Lorsque vous achetez un patron, souvent deux options s'offrent à vous. Vous avez le choix entre acheter un patron pochette (papier) ou bien une version PDF. Il s'agit en réalité du même produit, seul le support change et chacun a ses adeptes ! Il y a plusieurs semaines, Margaux du blog Couture Débutant nous avait proposé une battle " Patron papier vs patron PDF ". Loin de moi l'idée de copier son article, seulement c'est un sujet que je souhaitais aborder avec vous pour vous énoncer les avantages et les inconvénients qu'il y a selon moi (en tant que cliente) pour les deux supports. J'en profiterai également pour vous dire dans quel camp je me situe car oui, il y a bel et bien une " team papier " et une " team PDF ". Certaines personnes sont entre les deux camps, mais vous, quelle est votre préférence ?


Les patrons pochette

Il s'agit-là d'un patron déjà imprimé sur une grande feuille de papier et à taille réelle par la marque elle-même. Pour le consommateur, il n'y a aucun risque d'erreur puisque le patron est déjà assemblé, nous n'aurons alors pas besoin de le reconstituer chez nous au risque d'avoir de petits décalages. Nous n'avons alors qu'à le décalquer dans la taille voulue et à nous mettre au travail. Un livret d'explications pas-à-pas est également fourni pour nous expliquer la marche à suivre. Qui dit pochette, dit que le patron doit arriver jusque chez nous par voie postale (à moins que l'on se déplace en boutique). Il y a donc un délai de plusieurs jours à attendre et des frais d'envoi sont alors facturés, tout comme les frais liés à l'impression du patron, à l'emballage etc. Cela implique que les patrons pochette sont logiquement plus chers que ceux que l'on trouve en version PDF (ils valent en moyenne entre 15€ et 20€). Mais ils sont aussi je trouve plus beaux et de meilleure qualité car imprimés chez des professionnels. Autre détail important : je préfère posséder les pochettes originales de mes patrons pour les stocker. Ainsi, je peux les trouver au premier coup d’œil, c'est vraiment pratique !


Je fais partie de la team papier lorsque cela est possible car je suis sûre d'avoir un patron prêt à l'emploi et sans erreur. Je privilégie surtout les patrons pochette pour les vêtements car ce sont de grandes pièces et cela m'embête de devoir imprimer des dizaines de feuilles puis de les assembler entre elles comme c'est le cas pour les patrons numériques. J'apprécie surtout la qualité du produit. Ces patrons sont imprimés sur de grandes planches chez un imprimeur. Ces grands papiers se replient ensuite plus facilement qu'une multitude de feuilles A4.





Avantages :


- Beauté et praticité de l'emballage
- Aucun risque d'erreur puisque le patron est déjà assemblé
- Qualité du produit : grande planche imprimée chez un professionnel
- Moins de contraintes : patron prêt à l'emploi, nul besoin d'imprimer, scotcher...


Inconvénients :


- Un peu plus cher
- Nous devons obligatoirement attendre la livraison du produit
- Besoin de décalquer le patron car si découpé, l'on se priverait des autres tailles



Quelques patrons pochette que je possède : 

Deer and Doe, Aime comme Marie, sacs Kiyohara...





Les patrons PDF

Lorsque vous optez pour un patron PDF, vous achetez un produit numérique. Le patron nous est immédiatement envoyé par e-mail, à toute heure du jour ou de la nuit. C'est l'avantage principal des patrons PDF et cela plait beaucoup aux personnes pressées qui n'ont qu'une hâte : coudre le patron commandé. Vous n'aurez pas à attendre la livraison du produit durant plusieurs jours, celui-ci est disponible immédiatement après achat. Une fois reçu, vous n'avez alors qu'à imprimer le patron à l'aide de votre imprimante personnelle. Il vous faudra sans doute une dizaine de feuilles pour le reconstituer à taille réelle et le risque est d'avoir de petits décalages au moment de l'assemblage des feuilles si vous n'êtes pas minutieux... Cela peut arriver aussi si vous avez mal inséré vos feuilles dans l'imprimante. Attention ce n'est pas systématique (et heureusement !), mais cela m'est déjà arrivé. Du coup, je suis un peu frileuse à l'idée d'acheter des patrons PDF... Sachez également que selon les marques, les patrons ne s'assemblent pas de la même manière (lisez bien les consignes !) Pour certains, il faudra découper chaque feuille et assembler les petits morceaux obtenus en s'aidant des repères donnés pour obtenir les différentes pièces de notre patron. Pour d'autres, l'on ne doit rien découper du tout mais juste scotcher les différentes feuilles A4 bord à bord. Les patrons PDF ont l'avantage de pouvoir être découpés directement dans la taille souhaitée (quand cela est possible, cela nous évite de devoir les décalquer). Lorsque j'utilise un patron numérique, je n'imprime que le patron et suis les explications sur mon ordinateur en même temps que je couds mon projet. Cela m'évite de devoir imprimer de nombreuses feuilles supplémentaires. Moins de gaspillage, c'est bon pour la planète. Enfin, un patron PDF coûte moins cher (on les trouve en moyenne entre 4€ et 10€) mais est finalement gourmand en feuilles et en encre que l'on doit fournir nous-mêmes.

À vous de voir ce qui vous arrange le plus !


Honnêtement, je n'aime pas trop les patrons PDF. J'ai personnellement acheté un patron numérique récemment qui m'a demandé d'imprimer au total 40 feuilles !!! Une fois replié, le patron est très épais (pas pratique du tout pour le ranger) et j'ai vidé mon rouleau de scotch pour l'assembler... Inutile de vous dire que je vais le décalquer et non pas le découper directement car il est hors de question que je ré-imprime tout ça une seconde fois. Finalement, je n'ai pas bénéficié de gain de temps puisque je dois tout de même le décalquer. Malheureusement, la marque ne propose pas de version pochette sinon j'aurais opté pour ce format sans hésiter. En revanche, j'avais l'intention de commander deux autres patrons PDF (car j'adore les modèles de cette créatrice) mais cette expérience m'a un peu refroidie et pour l'instant je vais m'abstenir... Lorsqu'il s'agit du patron d'un sac qui demande une impression de 10 pages maximum (et que je peux découper) ça passe, mais gaspiller une trentaine de feuilles je trouve que c'est un peu trop... 





Avantages :


- Moins cher qu'un patron pochette
- Disponible immédiatement après achat
- L'on peut découper la taille souhaitée directement sur le papier
- Possibilité de ré-imprimer le patron plus tard pour l'avoir dans d'autres tailles 


Inconvénients :


- Feuilles, encre et scotch à fournir
- Perte de temps lors de l'assemblage de la planche
- Rendu moins beau car impression non professionnelle
- Il est possible que l'on doive tout de même décalquer le patron
- Les patrons PDF de vêtements sont généralement gourmands en feuilles
- Toutes ces feuilles A4 assemblées se replient moins facilement qu'une planche 
- Risque de petits décalages au moment de l'assemblage si l'on n'est pas minutieux



Quelques patrons PDF que je possède : 

Sacôtin, Petit Patron, Chut Charlotte, Craftine, Gasparine, Chez Machine...





Verdict

En général, lorsqu'un patron est disponible en version pochette alors j'opte systématiquement pour ce support papier, même si je dois pour cela payer un peu plus cher. Cela est surprenant lorsque l'on sait que je dis en général que toute économie est bonne à prendre. Cela prouve bien que les patrons PDF ne me conviennent pas à 100 % et que je les achète à défaut (lorsque la marque ne propose pas de version papier par exemple). Les patrons pochette me correspondent mieux pour l'usage que j'en ai. Il arrive parfois que des marques de patrons ne soient disponibles qu'en version PDF (c'est par exemple le cas lorsque la créatrice se trouve à l'étranger et ne peut pas s'occuper des envois). Dans ce cas, si le patron me plait vraiment alors tant pis j'achète tout de même la version PDF. Mais je suis souvent déçue par le rendu qui est je trouve moins professionnel. Acheter des patrons PDF de sacs ne me dérange pas du tout, mais pour les vêtements je ne suis vraiment pas fan de ce support et préfère souvent m'abstenir... Je suis donc à 90 % " team papier ", mais pas non plus totalement fermée à l'idée d'acheter des patrons numériques de temps en temps. Je reconnais que chaque support a ses avantages et ses inconvénients. Ce qui rebute certain(e)s peut ne pas déranger les autres. C'est à VOUS de peser le pour et le contre et de voir ce qui vous arrange vraiment pour que coudre reste un plaisir.




Et vous, 
plutôt " team papier " ou " team pdf " ? 




 Nathalie, blogueuse 
✄ Couturière amatrice depuis 2015 
Autodidacte, Nath s'est lancée sur le tard et a trouvé dans ce loisir, une véritable passion... Vive la couture !




https://www.instagram.com/cousubynath/https://www.facebook.com/pages/CousuByNath/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/cousubynath

6 commentaires:

  1. Et bien ! ça c'est de l'explication ! :D
    Je suis un peu des deux. Effectivement il ne faut pas que le patron pdf soit trop long sinon au final il n'est pas plus avantageux qu'un patron papier !
    Quoi qu'il en soit .... bonne couture !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, l'article est un peu long ^^ Mais je le voulais bien détaillé :D

      Voilà c'est ça, lorsqu'il faut imprimer quelques feuilles ça va. Mais lorsqu'il y en a beaucoup je préfère ne pas m'embêter et prendre directement la version pochette si elle existe.

      Bonne couture également ! :-)

      Supprimer
  2. Comme toi, je préfère les patrons papier. Il m'arrive exceptionnellement de télécharger en pdf, uniquement des patrons gratuits en fait... Quitte à payer, je préfère largement les pochettes, scotcher m'exaspère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club !

      Je ne sais pas pourquoi, mais lorsque je scotche ma planche je n'arrive ensuite jamais à la replier comme il faut ^^

      Supprimer
  3. Comme toi j’ai tendance à préférer les patrons pochettes, les pdf c’est beaucoup d’impression, de collage avec décalage et redécoupage... Mais j’en achète de plus en plus car parfois c’est le coud de foudre et on a pas le choix ou bien il y a plus de taille en pdf ( genre deer and Doe va jusqu’au 52 en pdf, 46 sinon et ma sœur fait un 52)...Un vrai dilemme! Pas si simple au final mais mon cœur penche pour les jolis patrons pochettes et leurs beaux livrets d’explications!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est tellement plus simple d'avoir un patron pochette (déjà tout prêt, sans risque d'erreurs, avec de beaux livrets d'explications...) Mais comme tu dis, parfois l'on n'a pas le choix d'acheter des PDF si l'on a un coup de cœur pour un patron et que la version papier n'existe pas (ou alors pour bénéficier de tailles supplémentaires, tu vois ça par contre je ne le savais pas ^^)

      Supprimer

- - - - - - - - - - - - - - - - ✃ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
✎ MERCI à toutes les personnes qui prendront le temps de me laisser un COMMENTAIRE afin de me faire part de leurs impressions suite à la lecture de mon article. C'est toujours un plaisir de vous lire ! ✉
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ✁ - - - - - - - - - - - - - - - -